L’homme est présent en Wallonie depuis plusieurs centaines de milliers d’années et les vestiges qu’il y a laissés sont innombrables. Menacés par une route, une construction ou un parking, nombre de sites archéologiques wallons ont été étudiés ces 25 dernières années avant leur destruction. C’est le principal objectif des archéologues du SPW/DGO4/Patri­moine : garder en mémoire notre passé avant que notre société moderne n’en efface les traces.

L’archéologie, au-delà de la fouille ou de l’étude des monu­ments, est un domaine aux multiples facettes. Pro­tection et mise en valeur des vestiges et des objets issus de fouilles, études et publications scientifiques des don­nées et diffusion auprès du citoyen font partie des tâches de l’archéologue. Aussi ne peut-il accomplir son tra­vail sans le concours de spécialistes variés : historiens, ­restaurateurs, dessinateurs, topographes, céramologues, anthropologues, zoologues, etc. Cette multidisciplinarité caractérise l’archéologie contemporaine.

Téléchargez dès à présent le dépliant d’informations générales !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn